Parc du Doubs

EN BREF

L’actualité du Parc naturel régional du Doubs

EnBref

DÉCOUVRIR

Une nature profonde

Decouvrir

DÉVOILER

Entre les Franches-Montagnes et leurs clôtures, c’est une longue histoire

Devoiler

RENCONTRER

Luc Maillard, le forestier qui parle le langage des arbres

Rencontrer

ADMIRER

Le Parc du Doubs est encore plus beau vu du ciel

Admirer

RACONTER

Transmis de génération en génération, le secret a la réputation de permettre de soigner hommes et animaux

Raconter

EXPLORER

Le Doubs entre ciel et vert

Explorer

SAVOURER

Sélection gourmande

Savourer

BOIRE ET MANGER

Nos bonnes adresses

BoireEtManger

DORMIR

Si vous souhaitez prolonger votre séjour, consultez notre liste d'établissements

BoireEtManger

MANIFESTATIONS

Calendrier des principales manifestations

Manifestations

EXPLORER

LE DOUBS ENTRE CIEL ET VERT

 

Vingt activités sélectionnées par Détour pour découvrir le Parc naturel régional du Doubs et ses nombreuses richesses.

Des pâturages boisés et des forêts qui s’entrelacent tel un grand jardin sauvage aux allées poudrées de calcaire, la rivière qui sinue, secrète, bucolique ou rebelle au gré de ses méandres, des villes et des bourgades enracinées dans l’histoire de la grande horlogerie ou de l’architecture: le Parc naturel régional du Doubs a énormément à offrir, que l’on soit amateur de randonnée, féru de sport équestre ou nautique, passionné de culture ou simplement en quête d’espaces propices au ressourcement intérieur. Musées, excursions thématiques et visites guidées, balades à vélo, à cheval, en canoë ou en trottinette, stages de yoga ou de peinture: faites votre choix parmi les bons plans sélectionnés par Détour dans le catalogue très riche d’activités proposées dans la région. Le choix est trop large? Pas grave: panachez… ou revenez!

 

BLAISE GUIGNARD

SE DÉPENSER

 

Véritable paradis de la balade, le Doubs et les Franches-Montagnes offrent une variation infinie de paysages intacts et de sites à la fois isolés et faciles d’accès. On s’y élance à pied, en trottinette, à bicyclette ou à vélo électrique, pour une heure, un jour ou pour un itinéraire plus ambitieux; on peut aussi choisir de prendre de la hauteur et de contempler les sapins d’en haut en profitant d’un vol biplace en parapente.

À PIED

 

Les possibilités sont nombreuses, et il n’est pas difficile de trouver la balade correspondant à vos souhaits. Vous êtes plutôt «sapins et pâturages boisés», plutôt «rivière»… ou plutôt les deux? Dans ce cas, la randonnée menant du Saut-du-Doubs à La Chaux-de-Fonds en passant par la crête de Pouillerel est pour vous, à condition d’avoir la forme: 15km pour 825m de montée et près de 600m de descente, en passant par le Gros-Crêt, point le plus élevé du Parc, duquel la vue, par temps dégagé, est exceptionnelle. Compter entre 4 et 5 heures de marche.

 

www.randonner.ch/nos-propositions

EN VÉLO ÉLECTRIQUE

 

Pédaler sans (trop) se fatiguer sur les crêtes du Jura, c’est profiter un peu plus du paysage… À Mont-Soleil, trois parcours balisés de 12, 18 et 25 km sont proposés, avec départ et retour à la station supérieure du funiculaire; on peut choisir de rester sur les hauteurs et rouler au rythme des pales des éoliennes, ou au contraire rejoindre Le Cerneux-Veusil ou La Chaux-d’Abel. Compter 40 Fr./personne pour une journée (vélo, casque, carte et kit de réparation compris).

 

www.funisolaire.ch

EN TROTTINETTE

 

Sous l’égide des Chemins de fer du Jura et de Juraventure, quatre itinéraires balisés pour trottinettes permettent d’explorer la région en mode «fun» depuis Saignelégier, grâce à un forfait combinant location de l’engin et retour par les transports publics. Selon ses capacités, on choisira les rives du Doubs côté Goumois ou Soubey (14km/18km, avec possibilité d’ajouter un peu de canoë à l’aventure!), ou l’un des deux tracés menant à Glovelier. Tarifs dès 35 fr./enfant, 44 fr./adulte.

 

www.juratourisme.ch/fun

EN L’AIR

 

Un vol en parapente constitue un merveilleux moyen d’appréhender d’un seul coup d’oeil le relief et les contrastes des paysages du Parc – et qui ne demande rien d’autre que se laisser porter et enivrer. Les formules «cadeau» de vol biplace avec un instructeur chevronné sont nombreuses et ouvertes à tous, y compris les enfants, les seniors et les personnes à mobilité réduite. Un vol dure environ 20 minutes, le tout prend 1h30 et revient de 99 fr. à 130 fr. selon le type de vol.

 

www.leparapente.ch

ET AUSSI

 

Dévaler le Mont-Soleil en trott’: 

www.funisolaire.ch

 

Pédaler (VTT, petite reine ou e-bike), quelques itinéraires: 

www.juratourisme.ch/fr/loisirs-actifs/a-velo

 

Des idées de randonnées à la pelle: 

www.parcdoubs.ch/fr/decouvertes/beaute-de-la-nature

S’IMPRÉGNER

 

Pour sentir l’âme particulière de ce coin de la chaîne jurassique, une immersion dans l’histoire des lieux par le biais d’une visite de La Chaux-de-Fonds ou de Saint-Ursanne, d’un musée consacré à la vie quotidienne dans les Franches-Montagnes ou d’une balade frontalière sur les traces des contrebandiers s’avérera aussi passionnante qu’instructive. À moins que l’on ne préfère se pencher – littéralement – sur le sol et ses curiosités géologiques. Suivez le guide!

DÉCOUVRIR SAINT-URSANNE

 

Blottie contre le Jura sur une large boucle du Doubs, la bourgade de Saint-Ursanne possède un charme bien à elle et une signature visuelle unique, grâce à ses façades se reflétant dans la rivière, son pont photogénique, sa collégiale et son cloître dont certaines parties remontent au Xe siècle. L’exiguïté de sa situation géographique s’est longtemps opposée à son extension, et la vieille ville a ainsi conservé son identité médiévale, qui vaut largement une flânerie dans ses rues – ou mieux, une visite guidée.

 

www.juratourisme.ch/st-ursanne

COMME AU TEMPS JADIS

 

Comment vivait-on autrefois dans les Franches-Montagnes? Abrité dans une ferme datant du XVIe siècle, le Musée rural jurassien des Genevez permet de s’en faire une idée précise et émouvante en parcourant des pièces meublées et équipées comme l’ont été, durant des décennies, les demeures paysannes de la région. Y compris un authentique atelier de paysan horloger! Ouvert tous les dimanches de mai à octobre, visites guidées sur demande.

 

www.museerural.ch

SUR LES TRACES DES CONTREBANDIERS

 

L’histoire de cette région frontalière est marquée par la contrebande de petites marchandises et d’horlogerie et leur colportage de ferme en ferme. Les Chemins de la contrebande franco-suisse proposent quatre itinéraires interactifs et scénarisés de plusieurs jours à saute-mouton sur la frontière, dont l’un à vélo à l’instar des douaniers de jadis, pour se plonger dans ce passé, guide et application smartphone à l’appui – et neurones en renfort pour résoudre les énigmes. Passionnant et immersif.

 

www.lescheminsdelacontrebande.com

VISITER LA CHAUX-DE-FONDS

 

Ville unique de par sa disposition géométrique, son empreinte artistique Art nouveau et son urbanisme horloger distingué par l’UNESCO, La Chaux-de-Fonds a également vu naître l’architecte Le Corbusier, qui y a réalisé de nombreuses oeuvres de jeunesse. La ville organise des visites guidées, individuelles ou en groupe et sur réservation ou non, pour partir à la découverte de ce patrimoine multiple et remarquable.

 

www.chauxdefonds.ch/tourisme

BAL(L)ADES MUSICALES

 

Nourrir l’âme et l’esprit sans pour autant jouer l’ascèse, en conciliant musique, découverte du terroir et gourmandise, c’est le concept des «Bal(l)ades». Importé du Parc Chasseral voisin, le concept associe un repas avec une visite ou excursion guidée sur les traces d’un élément du patrimoine jurassien – l’horlogerie ou l’architecture en tête de liste; un concert classique en lien avec la thématique du jour, dans un lieu original, couronne cette escapade.

 

www.jardinsmusicaux.ch

AU FIL DU TEMPS

 

Chef-d’œuvre de l’horlogerie, la pendule neuchâteloise mérite un écrin à sa hauteur, et c’est le cas au Musée d’horlogerie du Locle, qui occupe depuis 1959 une superbe demeure de maître sur les hauteurs de la ville. La richesse des collections le dispute à celle des boiseries, des peintures et du mobilier; outre des garde-temps de toutes époques, le musée abrite une salle consacrée à l’évolution technique de la montre et une autre à la perception du temps. Ouvert toute l’année.

 

www.mhl-monts.ch

COMPRENDRE LE PAYSAGE

 

Le Jura est pauvre en ruisseaux… mais riche en eau. Grâce aux excursions didactiques de l’Institut suisse de spéléologie et de karstologie (ISSKA), découvrez les causes de ce paradoxe apparent, ainsi que les particularités géologiques de la région, l’évolution du paysage, les écoulements souterrains, la géologie et les biotopes karstiques. Visite de grottes en option possible… Calendrier des excursions et inscriptions (20 fr./adulte, enfants gratuit) sur le site de l’ISSKA.

 

www.isska.ch

ET AUSSI

 

Espace Paysan Horloger, Le Boéchet (musée, hôtel et restaurant):

www.paysan-horloger.ch

 

Musée de la Boîte de montre, Le Noirmont (seulement sur rendez-vous):

www.museedelaboitedemontre.ch

 

Balade-découverte et repas à la ferme:

www.lescheminsdubio.ch

SE RAFRAÎCHIR

 

Et au milieu coule une rivière! Les flots calmes du Doubs sont un terrain idéal pour les croisières ou les randonnées en canoë – et un spot en or pour les pêcheurs, y compris du dimanche. Mais on peut aussi trouver de la fraîcheur loin de ses rives. Par exemple lors d’une des visites souterraines organisées dans cette région riche en grottes et cavernes… ou tout simplement en visitant une brasserie légendaire.

UNE CROISIÈRE AU SAUT-DU-DOUBS

 

Il n’est pas nécessaire de s’astreindre à pagayer pour voguer sur les eaux du Doubs: de fin mars à fin octobre, les trois bateaux de la Compagnie de Navigation sur le lac des Brenets (NLB) assurent un service journalier entre Les Brenets et le Saut-du-Doubs. Avec une vue unique sur la fameuse cascade de 27 mètres! Des forfaits croisière et repas au restaurant sont également proposés, de même que des billets combinant bateau et visite des Moulins du Col-des-Roches.

 

www.nlb.ch

LES PIEDS ET LA LIGNE DANS L’EAU

 

S’il n’a pas la réputation d’avoir la truite facile, le Doubs est très apprécié des pêcheurs, en particulier à la mouche. Les mordus distinguent trois zones dans le Doubs coulant en Suisse: une partie riche en truites en amont, où l’on trouve d’ailleurs un parcours «mouche»; quelques kilomètres où règnent poissons blancs et brochets en aval du village d’Ocourt, et une zone riche en ombres entre-deux. Permis indispensable, bien sûr, à se procurer sur le site du canton du Jura ou à l’une des adresses qui y sont répertoriées.

 

www.jura.ch/ENV

PRENDRE LE FRAIS SOUS TERRE

 

Creusés dans le calcaire des hauteurs du Locle entre le XVIIe et le milieu du XIXe siècle pour profiter de la seule chute d’eau du Bied – par ailleurs lent et paresseux –, abandonnés et transformés en abattoirs, puis restaurés par des passionnés dans les années 1980, les incroyables moulins souterrains du Col-des-Roches méritent assurément la visite. Ouvert toute l’année aux visites individuelles et guidées, le musée accueille également des expositions temporaires.

 

www.lesmoulins.ch

EN CANOË SUR LE DOUBS

 

L’œil au ras des flots, rien de mieux que le canoë pour apprécier la beauté sereine du Doubs et de ses rives au charme bucolique. De Goumois à Saint-Ursanne, plusieurs formules sont possibles, avec de nombreuses options pour se restaurer ou s’arrêter pour la nuit. Les plus jeunes peuvent même participer à une chasse au trésor en canoë! Tous les forfaits incluent le retour en bus, et les quelques (rares) rapides peuvent être évités par portage. 

 

www.juratourisme.ch/canoe

TOUT SAVOIR SUR LA MOUSSE

 

Pionnière des brasseries artisanales suisses, auréolée d’une réputation mondiale depuis plus de vingt ans, la Brasserie des Franches-Montagnes, à Saignelégier, s’avère rafraîchissante à plus d’un titre. Des visites guidées y sont en effet organisées tous les jours «entre 9h57 et 16h34» (sic), combinées avec une dégustation et éventuellement un apéritif avec des produits du terroir jurassien, le tout pour 20 fr. ou 30 fr. par personne. Début novembre, la BFM ouvre également ses portes pour son traditionnel brassin public.

 

www.brasseriebfm.ch/les-visites

ET AUSSI

 

Les grottes et le Préhisto-Parc de Réclère:

www.prehisto.ch

 

Le laboratoire souterrain de Mont Terri à Saint-Ursanne:

www.mont-terri.ch

 

Faire le tour de l’étang de la Gruère et visiter le Centre nature Les Cerlatez:

www.centre-cerlatez.ch

 

Traverser le Doubs sur le bac traditionnel de Tariche:

www.parcdoubs.ch/fr/decouvertes/patrimoine-culturel

 

Arpenter les sentiers du Doubs:

www.sentiersdudoubs.ch

SE RESSOURCER

 

Une nature généreuse, des paysages agissant comme un massage de l’âme, un air pur: le Parc naturel du Doubs offre une belle palette d’activités propices à la respiration intérieure, qu’il s’agisse de s’initier au yoga ou à la peinture en pleine nature, à la cueillette des plantes comestibles ou encore – incontournable ici – d’approcher de plus près le cheval, seigneurincontesté des pâturages boisés. Sans oublier d’y faire participer les plus petits!

OBSERVER LES CHEVAUX

 

Il n’y a que dans le Jura que l’on peut observer des troupeaux de chevaux livrés à eux-mêmes dans leur habitat naturel – les pâturages boisés. Un privilège dont on peut tirer le meilleur profit grâce à une carte interactive sur smartphone, actualisée par les éleveurs. Sur réservation, ceux-ci se feront un plaisir d’accueillir les visiteurs sur les pâturages (ou à l’écurie durant l’hiver) et de répondre à leurs questions (min. 3 personnes, 10 fr./pers., enfants gratuit). 

 

www.chevaux-jura.ch

LOTUS DANS LES PÂTURAGES

 

Une randonnée guidée par un accompagnateur diplômé, dont le point d’orgue est une séance de yoga en pleine nature, là aussi sous l’égide d’un professionnel: c’est l’un des concepts proposés par Jura Découverte Nature, parmi un riche éventail d’activités ludiques et pédagogiques pour petits et grands, allant de la course d’école à la sortie d’entreprise, en passant par la chasse au trésor ou la balade botanico-gourmande. En dehors d’un programme saisonnier fixe, toutes les options sur mesure sont possibles.

 

www.decouvertenature.ch

ET AUSSI

 

Une visite au home pour chevaux âgés du Roselet ou de Maison Rouge, aux Bois: 

 

www.philippos.ch/fr/fondation

DÉCOUVRIR PONEYS ET CHEVAUX AUTREMENT

 

Et si vous faisiez plus ample connaissance, le cheval et vous? À Montfaucon, l’écurie Crins Libres propose diverses manières d’entrer en contact avec le meilleur ami de l’homme ou d’approfondir ce contact par des leçons individuelles. Des activités de découverte ciblant spécifiquement les enfants sont aussi au programme, avec des après-midi ludiques de groupe autour des chevaux (brossage, soins, monte, etc.), des balades à poney, ou encore de petites randonnées familiales en sulky.

 

crinslibres.ch

BALADES À PEINDRE

 

Le vert des pâturages boisés, les méandres du Doubs ou les façades de Saint-Ursanne vous inspirent? Profitez d’une des balades peinture proposées par les artistes Josette Mercier ou Michel «Mitch» Marchand! Destinées tout spécialement à ceux qui n’ont (plus) guère de contact avec crayons et pinceaux, ces petites excursions au départ de Saignelégier ne demandent que de bonnes chaussures et un petit casse-croûte dans le sac – tout le matériel de peinture est compris dans le prix de la balade, plutôt modeste (60 Fr./personne). Dates et réservations sur les sites des artistes.

 

www.michel-marchand.ch / www.josettemercier.ch

Publicité