Cet été, cap sur les parcs suisses!

EN BREF

Zoom sur les nouveautés en lien avec l’agritourisme

enbref_agri20__sommaire

FOCUS

L’œnotourisme séduit les Suisses

focus_agri20__sommaire

RENCONTRE

À la ferme Gehren, la dolce vita à la schwytzoise

rencontre_agri20__sommaire

DOSSIER

Les parcs suisses, des joyaux à découvrir

dossier_agri20__sommaire

DOSSIER

Les parcs suisses en un coup d’œil

dossier_agri20__sommaire2

INSOLITE

Dormir dans une cabane au bord du lac de Neuchâtel

insolite_agri20__sommaire

ÉVASION

Notre sélection de destinations œnotouristiques

evasion_agri20__sommaire

ÉVASION

Flâner des coteaux au lac de Neuchâtel

evasion_agri20__sommaire_01

ÉVASION

Au fil des bisses de Sion

evasion_agri20__sommaire_03

ÉVASION

Schaffhouse, terre de pinot noir

evasion_agri20__sommaire_02

ÉVASION

Vin et rêveries autour de Bienne

evasion_agri20__sommaire_04

SAVEURS

Les délices du terroir grison

saveur_agri20__sommaire

BONNES ADRESSES

Pour des vacances à la ferme réussies (Genève, Vaud et région lémanique, Jura et Trois-Lacs)

bonne_agri20__sommaire2

BONNES ADRESSES

Pour des vacances à la ferme réussies (Fribourg et Berne)

bonne_agri20__sommaire3

BONNES ADRESSES

Pour des vacances à la ferme réussies (Oberland bernois, Région bâloise et Argovie)

bonne_agri20__sommaire4

BONNES ADRESSES

Pour des vacances à la ferme réussies (Lucerne et Lac des Quatre-Cantons)

bonne_agri20__sommaire5

BONNES ADRESSES

Pour des vacances à la ferme réussies (Zurich région et la Suisse orientale)

bonne_agri20__sommaire6

BONNES ADRESSES

Pour des vacances à la ferme réussies (Valais, Grisons et Tessin)

bonne_agri20__sommaire7

DOSSIER

EN BREF

Zoom sur les nouveautés en lien avec l’agritourisme.

LES CAVES OUVRIRONT CET ÉTÉ

 

D’ordinaire prévues en mai ou juin, les journées des Caves ouvertes n’ont pas pu avoir lieu ce printemps en raison de la pandémie de Covid-19. Mais ce n’est que partie remise puisque la plupart d’entre elles sont reportées à cet été. En Romandie, les vignerons valaisans accueilleront ainsi les amateurs et leur feront déguster leurs crus du 28 au 30 août, les Neuchâtelois du 28 au 29 août, suivis par les Vaudois et les Fribourgeois, les 5 et 6 septembre. À Genève, un nouveau concept est lancé: la population est invitée à se rendre dans les caves tous les samedis jusqu’aux prochaines vendanges. Enfin, outre-Sarine, les portes ouvertes sont prévues les 1er et 2 août. L’occasion de lever son verre à la patrie et à ses pépites viticoles.

La liste complète des caves genevoises ouvertes le samedi est disponible sur: www.geneveterroir.ch

© photos dr

PIQUE-NIQUE À LA MODE FRIBOURGEOISE

 

Déguster un morceau de cuchaule avec du gruyère ou du vacherin, des légumes et des fruits du Seeland et, pour terminer en douceur, quelques bricelets ou une tranche de gâteau du Vully, tout cela dans un cadre alpestre à souhait? Tel est le menu proposé par la nouvelle Picnic Box Fribourg Région. Souhaitant promouvoir les spécialités de leur canton, les organisations touristiques et Terroir Fribourg viennent de lancer cette offre gourmande pour les randonneurs ou les visiteurs. Durant tout l’été et jusqu’en octobre, elle peut être obtenue auprès de nombreux points de vente, commandée sur place ou en ligne dans un délai de 24 heures. Et pour contenter tous les goûts, elle se décline en plusieurs versions: classique, végétarienne, pour enfants ou de luxe.

Points de vente et commande en ligne sur www.fribourgregion.ch/picnicbox; Prix: de 19 à 39 fr.

Publicité

17000

EN CHIFFRES

 

Tel est le nombre de nuitées enregistrées par les prestataires d’Agritourisme Suisse en 2019, pour un chiffre d’affaires se montant à environ 5 millions de francs. La clientèle était à 62% suisse, à 26% allemande et, pour le reste, essentiellement européenne. Quant à la nouvelle plateforme www.myfarm.ch, qui couvre désormais tout l’éventail des offres agritouristiques helvétiques – hébergements, restaurants à la ferme, vente directe, événements à caractère rural et traditionnel –, elle a permis d’augmenter de 23% par rapport à l’année précédente le nombre de visiteurs, qui est passé à 290’000.

www.myfarm.ch

Publicité

LE BRUNCH... AUSSI À L’EMPORTER!

 

Après avoir craint de devoir annuler la 28e édition du brunch du 1er Août à la ferme, l’Union suisse des paysans, qui fédère la manifestation, a annoncé qu’elle pourrait avoir lieu, dans le respect des règles sanitaires imposées par le coronavirus. Les exploitations déjà inscrites avant la pandémie ont pu confirmer ou annuler leur participation. Et si certains hôtes ne peuvent répondre aux exigences de la Confédération en matière de sécurité, ils auront la possibilité d’organiser un «brunch à l’emporter». Au lieu de servir comme d’habitude un traditionnel déjeuner paysan, ils prépareront un paquet contenant pain artisanal, lait, confitures, yogourts, etc. Sur commande, celui-ci pourra être retiré à la ferme ou livré à domicile. 

www.brunch.ch/fr

Publicité

BONNES ADRESSES DU TERROIR GÉOLOCALISÉES

 

Consommer mieux et local, c’est possible grâce la plateforme digitale qui vient d’être lancée par «Terre&Nature»! Producteurs, pêcheurs, marchés à la ferme, brasseries ou distilleries artisanales, possibilités d’autocueillette, buvettes d’alpage ou hébergements agritouristiques: toutes les bonnes adresses du terroir figurent dans ce nouvel annuaire géolocalisé, pratique et gratuit. Actuellement disponible en français et centré sur la Romandie, il sera prochainement traduit en allemand et en anglais et progressivement étendu à toute la Suisse.

www.terrenature.ch/bonnes-adresses

LAURIERS VITICOLES

 

Pour la septième fois, Gault&Millau a attribué des distinctions à des vignerons suisses qui produisent des vins exceptionnels, reconnus dans notre pays et hors de nos frontières. La liste de 125 producteurs méritants est enrichie de deux catégories spéciales: les «rookies» – qui se sont signalés par leur créativité et leurs idées novatrices – et les «icônes», qui ont œuvré durant de nombreuses années à l’excellence des vins suisses et à leur rayonnement. S’adressant aux amateurs souhaitant mieux connaître les crus helvétiques, ce guide se veut aussi une passerelle entre les producteurs et la gastronomie.

Gault&Millau, Guide suisse, Édition romande 2020, Édition Ringier/Axel Springer, www.gaultmillau.ch/fr

Publicité

LE PRIX DE L’ŒNOTOURISME SERA PRINTANIER

 

Jusqu’ici remis à la fin de l’été, le Prix suisse de l’œnotourisme ne sera pas décerné cette année, mais au printemps prochain, plus précisément le 18 mars 2021 au château d’Aigle (VD). «Récompenser l’innovation, réunir les secteurs de la restauration, de l’hôtellerie, des produits du terroir, de la vitiviniculture et du tourisme, tout en favorisant les synergies régionales et intercantonales: tel est le sens de cette compétition. En cette période complexe, notamment pour le monde viticole, nous avons préféré repousser la quatrième édition, mais nous mettrons tout en œuvre pour soutenir au mieux la reprise et faire découvrir aux Suisses ainsi qu’aux visiteurs étrangers la richesse et la diversité de nos terroirs», indique Yann Stucki, un des organisateurs de la manifestation. La période d’inscription pour le prix est d’ores et déjà ouverte et les candidats ont jusqu’au 31 janvier 2020 pour déposer leur dossier dans les catégories suivantes: Architecture/Paysages, Art/Culture, Découverte/Innovation, Environnement/Développement, Restauration/Hôtellerie, Services/Organisation et Artisans.

www.swissoeno.ch/le-prix

RANDONNER AU CŒUR DU PATRIMOINE

 

Les collines d’Appenzell, sur lesquelles s’éparpillent des fermes isolées, les villages compacts et préservés du Knonauer Amt zurichois ou les rues en damier de Carouge (GE): chaque région possède des types d’habitations et de paysages particuliers, qui tiennent à sa géographie, à son histoire et aux modes de construction et d’exploitation. Le nouveau guide pédestre «De villes en villages» édité par Patrimoine suisse propose 24 itinéraires de randonnée à la découverte de trésors souvent méconnus. Il fait suite à deux autres volumes de la collection, l’un consacré aux sentiers historiques et l’autre aux paysages ruraux traditionnels.

www.patrimoinesuisse.ch

Publicité

LE VOLONTOURISME PREND DE LA HAUTEUR

 

Pour celles et ceux qui souhaiteraient faire un peu plus que du tourisme dans les fermes d’alpage, l’Aide suisse à la montagne et le Switzerland Travel Centre ont conçu une offre spéciale de volontariat. Pendant cinq jours, les hôtes – bénévoles – peuvent vivre dans une exploitation de montagne, profiter des activités de loisirs proposées, mais surtout participer aux travaux. Compter 200 francs pour la semaine, repas et logement compris.

www.switzerlandtravelcentre.com

Publicité